ACTUALITÉS EN SANTÉ

Sensibiliser au myélome multiple, un pas à la fois
Marie-Lou Bernatchez
/ Catégories: Santé

Sensibiliser au myélome multiple, un pas à la fois

Le myélome multiple est un cancer du sang peu connu et encore incurable, dont 11 Canadiens reçoivent le diagnostic chaque jour. Sous un soleil de plomb au parc Rick Hansen à Regina, une cinquantaine de personnes ont participé à une marche de 5 kilomètres organisée par Myélome Canada dans l’espoir de ramasser des dons.

« C’est important d’organiser des marches de ce genre pour rassembler les personnes concernées par la maladie et pour faire connaître le myélome multiple et ramasser des fonds pour la recherche en espérant trouver un remède », explique d’emblée Mona Neher, co-leader de Saskatchewan Multiple Myeloma et du groupe de soutien de Regina.

Si le myélome multiple est la deuxième forme de cancer du sang la plus courante, elle reste difficile à cerner. Aussi, le diagnostic peut prendre des mois, voire des années.

Image
L'objectif de Saskatchewan Multiple Myeloma Support Group Regina est d'offrir aux patients confrontés au diagnostic de myélome multiple, ainsi qu’à leurs familles, soignants et amis des occasions de se rassembler à Regina et sa région.

« Parfois, cela peut prendre jusqu’à trois visites chez des médecins différents avant d’avoir un certain diagnostic », se désole l’organisatrice, elle-même diagnostiquée avec la maladie en 2006 et qui en est à sa troisième rémission.

« Certaines personnes vont connaître beaucoup de fatigue, d’autres vont avoir des problèmes aux reins, il y a beaucoup de hauts et de bas et les symptômes sont très vagues », ajoute-t-elle. 

Les avancées de la science 

« C’est primordial de trouver de nouveaux médicaments et de nouveaux traitements via la recherche », avance Mona Neher.

Cette dernière croit que si le myélome multiple peut être diagnostiqué en début de maladie, l’espérance de vie augmente.

« J’ai vu beaucoup d’amélioration du côté médical depuis le début de ma maladie. Les malades vivent plus longtemps et les médicaments maintenant rendent la maladie plus supportable. » 

Une marche profitable 

En somme, les organisateurs de la Marche Myélome Multiple de Regina ont été heureux du bilan de l’événement avec 7 890 dollars récoltés, même si l’objectif était fixé à 15 000 dollars. Une plaque remerciant les plus gros contributeurs a été remise au groupe Plasma Squad qui a amassé 3 520 dollars. 

Image
Mona Neher

L’organisme réginois est l’une des quarante communautés à travers le pays à participer au 15e événement national annuel de Myélome Canada. En effet, chaque mois de septembre depuis 2008, des membres à travers le pays se rassemblent pour une marche ou une course de 5 km.

À Regina, les participants étaient invités à épingler sur leur habit un gerbera, emblème floral de Myélome Canada qui représente la beauté, la joie et l’unité.

 Le myélome multiple 
Le myélome multiple, également appelé myélome, est la deuxième forme de cancer du sang la plus courante.Le myélome affecte un type de cellule immunitaire appelée plasmocyte, présente dans la moelle osseuse.Il n’existe actuellement aucun remède pour guérir de la maladie.

 

Article précédent Climat : crise et catastrophe
Prochain article Pour des villes en santé
Imprimer
1063