TABOU NO MORE

Réflexions sur la santé mentale

 

Tabou no more - Réflexions sur la santé mentale

Un diamant rouge pour une agente immobilière fransaskoise
Un diamant rouge pour  une agente immobilière fransaskoise

Un diamant rouge pour une agente immobilière fransaskoise

À 28 ans seulement, Tammy Lépine, une Fransaskoise originaire de Zenon Park, a reçu le prix Diamant rouge et s’est hissée dans le Top 35 des moins de 35 ans de la compagnie de gestion immobilière Royal LePage. C’est avec fierté et beaucoup de passion que celle qui a 60 propriétés vendues à son actif en 2022 s’est entretenue avec l’Eau vive au sujet de sa carrière.

Que nous réserve 2023 ?
Que nous réserve 2023 ?

Que nous réserve 2023 ?

On a tous au fond de soi ce petit désir de connaître l’avenir. On se projette pour bien des choses : les saisons, les jours, les repas, certains déplacements, les rapports à faire et que l’on envisage selon un certain échéancier… Mais rien ne nous garantit que nous serons en mesure de les réaliser ou que nous serons encore là !

La fin des tyrans
La fin des tyrans

La fin des tyrans

L’arrestation massive, début décembre 2022, d’un groupuscule d’aristocrates ultranationalistes en Allemagne prêts à attaquer le parlement, ou encore le coup manqué sur le siège du gouvernement des États-Unis lors du transfert du pouvoir le 6 janvier 2020 ont choqué le monde. Les mouvements fascistes font-ils un retour en force pour prendre le contrôle des États démocratiques ?

Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée
Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée

Les immigrants, une richesse économique plus que jamais éduquée

FRANCOPRESSE – Le Canada peut se targuer d’avoir la main-d’œuvre la plus scolarisée des sept plus grandes puissances du monde. C’est en grande partie les immigrants qui ont hissé le pays en tête du classement. Ottawa mise plus que jamais sur l’immigration économique de travailleurs hautement qualifiés. Pourtant, les compétences des nouveaux arrivants ne sont pas toujours pleinement mises à contribution. 

Dans l’Ouest, des aéroports boudent leurs obligations linguistiques
Dans l’Ouest, des aéroports boudent leurs obligations linguistiques

Dans l’Ouest, des aéroports boudent leurs obligations linguistiques

FRANCOPRESSE – Le Commissariat aux langues officielles a reçu un total de 51 plaintes sur une période de douze mois contre les aéroports de Calgary et de Regina. Selon les rapports d’enquête, dont Francopresse a obtenu copie, ces institutions fédérales soumises à la Loi sur les langues officielles ont notamment omis d’installer de la signalisation et d’offrir des services français.

Ces colons qui voulaient civiliser les sauvages
Ces colons qui voulaient civiliser les sauvages

Ces colons qui voulaient civiliser les sauvages

Le 30 novembre, la Cité universitaire francophone de Regina a accueilli une conférence portant sur l’histoire de la colonisation du Canada et le traitement des nations autochtones par les communautés francophones de l’Alberta et de la Saskatchewan. 

Opération séduction à Paris et Rabat
Opération séduction à Paris et Rabat

Opération séduction à Paris et Rabat

Fin novembre, une délégation constituée de sept personnes de la Saskatchewan a pris part à Destination Canada Forum Mobilité 2022, un événement du gouvernement fédéral qui consiste à faire la promotion du pays auprès de candidats francophones ou bilingues à l’immigration. À Paris et Rabat, la fransaskoisie a ainsi mis tous ses atouts en avant afin de sortir son épingle du jeu.

Roger Lepage, un champion du don
Roger Lepage, un champion du don

Roger Lepage, un champion du don

Entretien avec Roger Lepage. Le chef de file fransaskois revient sur son long engagement et l’avenir de la communauté. 

Un Noël très traditionnel à la Maison du gouverneur
Un Noël très traditionnel à la Maison du gouverneur

Un Noël très traditionnel à la Maison du gouverneur

Les traditions de Noël sont multiples : culturelles, religieuses, ou encore familiales. À la Maison du gouverneur de la Saskatchewan, à Regina, ce sont les traditions de l’époque victorienne qui sont à l’honneur en cette saison des Fêtes. 

Une retraite qui fait du bien
Une retraite qui fait du bien

Une retraite qui fait du bien

Du 25 au 27 novembre, plusieurs Fransaskoises se sont rassemblées lors d’une retraite de ressourcement organisée par Entr’Elles Regroupement Femmes Saskatchewan. L'événement, qui s’est tenu en format hybride, était composé d'activités vouées au bien-être et au développement personnel de la gent féminine.

RSS
Première34568101112Dernière