X

INFO-RSFS

Offre d'emploi : Coordonnateur.trice de projet

Cordonnateur.trice provincial.e dans le cadre du projet interprovincial :   « L’Abécédaire d’un cerveau en santé - Sensibilisation à la démence dans l’ouest et le nord »

TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF

Description du projet

L’Abécédaire d’un cerveau en santé est une initiative communautaire pour les francophones en milieux minoritaires dans l’ouest et le nord du pays, qui vise à aborder en français, les enjeux complexes soulevés par la démence dans le contexte dans lequel ils vivent et dans un langage qui fait écho à leurs préoccupations.

L’initiative comprend trois volets :

  1. Informer sur les facteurs de protection qui semblent prévenir/retarder l’apparition de la démence et les facteurs de risque modifiables; les mythes les plus véhiculés qui ont des incidences négatives pour la prévention, l’intervention précoce et envers les personnes qui sont atteintes de démence; les symptômes précurseurs méconnus.
  2. Outiller en ressources afin de prévenir ou retarder l’apparition de la démence, et de réduire la stigmatisation envers les symptômes de déclin cognitif et les personnes atteintes.
  3. Soutenir les communautés pour favoriser l’adoption/le maintien de saines habitudes de vie, la gestion de facteurs de risque modifiables, les changements d’attitudes envers la démence et les personnes atteintes, etc.  

Ce projet fournit également aux Réseaux santé de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Yukon une occasion unique de documenter la situation de la démence dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire de l’Ouest et les besoins en services.

Publics cibles :

Francophones en général et surtout ceux plus à risque d’être touchés par la démence (famille où un proche est/a été atteint de démence, présence de signes précurseurs), ceux de provenance d’origine multiculturelle et finalement, ceux qui sont isolés géographiquement, et qui ont le moins accès à des services de santé et de soutien dans leur langue, et/ou à proximité de leurs lieux de résidence. 

  • Poste à temps partiel : Automne 2021 et jusqu’au 31 mars 2023 – 27 semaines en 2021-2022; 40 semaines en 2022-2023
  • Heures de travail : 21 heures/semaine
  • Salaire : 25 à 30$ de l’heure selon l’expérience
  • Date de début : Dès que possible
  • Lieu de travail : Saskatoon avec des interventions en virtuel dans deux autres provinces et un territoire dans l’ouest et le nord du pays.

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

Le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS) est un organisme provincial à but non lucratif, qui vive à assurer un meilleur accès aux services de santé en français en Saskatchewan en travaillant avec les partenaires du secteur de la santé.

Dans le cadre du Fonds stratégique pour la démence de l’Agence de la Santé Publique du Canada : Initiative de sensibilisation à la démence, le RSFS recherche un·e coordonnateur.trice de projet pour soutenir, en Saskatchewan,  la mise en œuvre et le déroulement de l’initiative « L’Abécédaire d’un cerveau en santé - Sensibilisation à la démence dans l’ouest et le nord » en Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et au Yukon.

  1. APERÇU DU POSTE

Le/la coordonnateur.trice de projet en Saskatchewan exécute les tâches qui lui sont assignées pour soutenir la gestionnaire de projet basée en Colombie-Britannique pendant la mise en œuvre et la coordination du projet, en accord avec les résultats prévus et le calendrier des activités établies. Il/Elle s’occupe, en Saskatchewan, de la logistique, des tâches administratives ainsi que des étapes de recherche en ce qui concerne :

  • L’engagement des parties prenantes francophones─-organismes communautaires locaux et régionaux, et les membres de la communauté en général─-dans le projet.
  • La contribution à la mise en œuvre des campagnes de sensibilisation, la participation à l’organisation d’une Journée symposium et d’un programme d’accompagnement auprès de membres de la communauté.
  • La compilation de documentation en français et en anglais, en lien avec la question de la démence dans la province.
  • La cueillette d’informations et de données auprès de la communauté francophone.
  1. RELATIONS DE TRAVAIL

Relevant de la gestionnaire de projet le/la coordonnateur.trice interagit sur une base continue avec les responsables des organismes communautaires engagés dans le projet et les membres de la communauté francophone.

Il/elle interagit au besoin avec les coordonnateurs.trices dans les autres provinces/territoire, les équipes de recherche, les membres du Comité aviseur, des membres du corps professoral dans les institutions d’enseignement postsecondaire associés à des projets de recherche en lien avec la santé cognitive/la démence, des représentants gouvernementaux et autres parties prenantes.

  1. TÂCHES ET RESPONSABILITÉS

Tâches en lien avec la recherche :

  • participer à la réalisation du projet de recherche de données probantes incluant l’organisation et les comptes-rendus des rencontres avec les parties prenantes et la communication entre/avec les partenaires dans le projet;
  • contribuer à / faciliter la réalisation de la revue de littérature en répertoriant des documents (rapports, recommandations, etc.) en lien avec la démence et des besoins en services/soins dans la province;
  • participer à la cueillette d’informations et de données en organisant et co-facilitant des groupes de discussion, des entrevues individuelles, et en disséminant des sondages dans la communauté;
  • organiser les informations et les données recueillies;
  • participer à la préparation des rapports et à la présentation des résultats.

Logistique et tâches administratives :

  • préparer/rédiger les communications en lien avec la réalisation du projet incluant entre autres, lettres, comptes rendus, mémos, invitations, articles, etc., avec le soutien de l’équipe aux communications au besoin;
  • répondre aux demandes de renseignements et requêtes en lien avec le projet;
  • travailler en collaboration avec les équipes du projet dans les autres provinces/territoire pour la planification des campagnes de sensibilisation et du programme d’accompagnement; coordonner les activités, incluant la confirmation des rendez-vous et des rencontres et la distribution du matériel ainsi que la réalisation de la logistique et des tâches administratives pour la Journée symposium;
  • planifier et organiser des rencontres avec des parties prenantes externes / les partenaires dans le projet incluant, l’organisation  de téléconférences et webinaires, l’établissement des ordres du jour (agendas), et la rédaction et la distribution des comptes rendus;
  • participer à la préparation et à l’assemblage de matériel pour des présentations et autres événements de promotion;
  • participer au recrutement et à la formation de bénévoles pour la réalisation d’activités en lien avec le projet dans la communauté francophone
  1. SUPERVISION DU TRAVAIL

Le/la coordonnateur.trice travaille en étroite collaboration avec la gestionnaire de projet basée en Colombie-Britannique et la direction générale du RSFS pour la réalisation de chaque étapes du projet.

La direction des activités de recherche et du déroulement des activités dans la communauté sera discuté lors de rencontres hebdomadaires avec les autres coordonnateurs.trices provinciaux. 

  1. CONDITIONS DE TRAVAIL

Dans les bureaux du RSFS ou à l’occasion à distance (de la maison, via zoom, courriel et/ou téléphone) selon les directives sanitaires en vigueur dans la province. L’engagement peut inclure des activités en soirée ou les fins de semaine. Des déplacements à travers la province où résident les francophones sont à prévoir.

  1. QUALIFICATION ET EXPÉRIENCE
  • Diplôme universitaire de 1er cycle dans une discipline pertinente (science de la santé, travail social, gérontologie) ou l’équivalent en coordination de projets.
  • Un minimum de deux ans d’expérience auprès d’organismes communautaires (coordination-supervision de programmes et/ou de bénévoles).
  • Connaissance du système de santé, des organismes qui desservent les francophones dans la province et des réalités de la francophonie en Saskatchewan.
  • Avoir une bonne connaissance des outils informatiques Slack et Suite Office et savoir s’adapter à des outils de gestion de projets
  • Posséder un niveau de bilinguisme (français-anglais) avancé aussi bien à l’oral qu’à l’écrit

De l’expérience dans le domaine de la recherche en tant qu’assistant(e) sera un atout.

  1. EXIGENCES SPÉCIFIQUES
  • Capacité de travailler efficacement en équipe et de façon autonome, et de respecter des échéances.
  • Capacité de travailler efficacement sous pression en faisant preuve d'esprit d'initiative et de jugement.
  • Être disponible pour commencer en octobre 2021 et avoir une souplesse dans son horaire.
  • Autorisé·e à travailler au Canada.
  • Posséder un permis de conduire valide en Saskatchewan.

Veuillez envoyer une lettre d'intérêt en français et votre curriculum vitae, avant le 15 octobre à rsfs@shaw.ca en indiquant l’objet : Coordonnateur.trice de projet – L’Abécédaire d’un cerveau en santé

 

Previous Article Preuve de vaccination pour la COVID
Next Article Le rappeur Shawn Jobin réalise une vidéo promotionnelle pour TAO Tel-Aide
Print
483