Réseau santé en français de la Saskatchewan Facebook RSS
 

Position du Réseau Santé en français de la Saskatchewan sur l'accueil des réfugiés syriens par le Canada

L'Article 14 de la Déclaration universelle des Droits de l'homme (DUDH, 1948) demande aux pays signataires, dont le Canada, de reconnaitre le fait que « devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays ». La DUDH a donné la vigueur nécessaire pour la création de la Convention des Nations Unies sur le statut des réfugiés (1951) qui, aujourd'hui, est au cœur de la Journée internationale pour la protection des réfugiés. La Convention a été amendée par le Protocole de 1967 pour inclure les réfugiés issus du monde entier.


En tant que signataire de la DUDH, de la Convention sur le statut des réfugiés et du Protocole de 1967, le Canada doit remplir son obligation internationale d'accueillir sur son sol des réfugiés. Le Canada a en outre établi sa propre obligation « juridique » internationale envers les réfugiés à travers la Loi sur l'immigration de 1978 qui « établit » les réfugiés comme une catégorie distincte d'immigrants, d'où la création d'un mécanisme formel pour les réfugiés. La Loi actuelle du Canada sur l'immigration et les réfugiés stipule que l'un des objectifs de cette Loi, en ce qui concerne les réfugiés, consiste : « (b) à remplir les obligations juridiques internationales du Canada portant sur les réfugiés et à réaffirmer l'engagement du Canada en soutien aux efforts internationaux en vue de porter assistance à ceux qui sont dans le besoin d'une nouvelle terre d'accueil ».

Selon Citoyenneté et Immigration Canada, le système d'accueil des réfugiés au Canada est fondé sur les valeurs humanitaires de la compassion et de la justice. Depuis décembre 2015, il y a un peu moins de 4,3 millions de réfugiés Syriens enregistrés auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) créant une énorme pression sur les pays voisins et présentant les conditions d'une tragédie humaine pour ceux qui, fuyant les violences, sont en quête d'un refuge.

Le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS) est une organisation à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir, de protéger et d'améliorer l'accès aux services de santé en français en Saskatchewan, afin de soutenir une communauté vivant en situation minoritaire. Cette mission repose sur une vision qui met en lumière les principes de justice sociale, des droits humains, de la responsabilité collective et du respect des diversités.

C'est fort de cette conviction que le Réseau Santé, en partenariat avec d'autres organismes, a contribué, au cours des dernières années, à accueillir de nombreuses personnes et familles de réfugiés venues d'Afrique francophone et d'ailleurs, pour s'établir en Saskatchewan.
En conséquence, nous apportons notre soutien ferme et entier afin que le Canada remplisse ses obligations internationales en mettant en œuvre le processus d'accueil des réfugiés Syriens dès que des conditions appropriées le permettront.

Nous ajoutons notre voix à celles de plusieurs autres organisations et individus au Canada et dans la Province de la Saskatchewan en accueillant et en soutenant les réfugiés syriens.